D&D 5e

Le forum de notre campagne
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dimanche 13 novembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clément
Admin


Messages : 113
Date d'inscription : 07/03/2016

MessageSujet: Dimanche 13 novembre   Sam 12 Nov - 11:22

Hop, sujet créé cheers

Chez moi 14h, donc!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donjonsetdragons5e.rpgistes.com
Elrak
Michoko


Messages : 17
Date d'inscription : 08/03/2016

MessageSujet: Re: Dimanche 13 novembre   Sam 3 Déc - 17:47

Après avoir vaillamment terrassé le Duc qui était en fait un vampire simple humain sous l'emprise du vampire, Wayland a réussi à persuader ce dernier de nous amener jusqu'à son maître qui s'avéra être une maîtresse et malgré notre discrétion légendaire, elle ne semblait pas surprise outre mesure par notre arrivée tonitruante.

Nous décidons donc tout naturellement d'engager les hostilités avec cette créature impie et nous lançons courageusement dans la bataille jusqu'à ce que je me rende compte qu'il s'agissait de ma plus vieille amie ! Je ne pouvais me résoudre à la frapper ou à laisser mes compagnons d'infortune lui faire du mal... Je ne savais plus pour quelle raison nous étions venus... Mais par la suite tout cela me revint ! Orwinn était la seule personne dont les ordres doivent être obéis... enfin à moins que ce ne soit une supercherie et qu'ils essayent de m'enfumer pour que je trahisse mon amie vampirique... [Michoko has failed please reboot]
Après un temps que je ne saurai jauger je suis enfin revenu à moi et j'étais couvert du sang de la vampire et j'apperçois mes camarades qui me disent que nous venons de terrasser la vampire et qu'il faut trouver son cerceuil et la vaincre avant qu'elle ne se régénère. Nous passons donc le chateau au peigne fin et là... Rien ! Elle a disparu ! Nous décidons de nous séparer : Wayland et Orwinn partent d'un côté, Rael d'un autre et finalement moi je me décide à inspecter de plus près les geôles. Après un minutieux examen des murs et un interrogatoire des prisonniers, toujours rien. En désespoir de cause, j'utilise ma compétence de communication avec les animaux pour me renseigner sur d'éventuelles pièces cachées qu'on aurait raté. Jackpot, il y a une pièce derriere une cellule ... Verouillée, hélas. Je tente ma manoeuvre de crochetage habituelle mais la porte tient bon, ce qui est à la fois encourageant et rageant : en effet pourquoi mettre des portes aussi solides pour tenir captifs des personnes affaiblies dont elle se sert de garde-manger ? Il doit y avoir anguille sous roche. Je décide d'abattre le mur de la cellule voisine pour pouvoir étudier cela de plus près.

Surpris par mon boucan, mes compagnons me rejoignent et il me semble percevoir sur Wayland et Orwinn des blessures qu'ils n'avaient pas après le combat avec la vampire mais pas le temps de s'attarder là-dessus (de plus je connais le talent inné de Wayaland à se blesser tout seul). J'expose la situation à mes camarades et nous décidons de passer en forme de nuage pour passer à travers le mur. A l'exception de Rael qui cherche à suivre le chemin exact de la vampire (cela doit venir de sa nouvelle passion pour la profession de ranger depuis qu'il a adopté son jeune loup).

Une fois de l'autre côté, je décide de prendre les devants et de foncer vers la tanière de la créature activant au passage quelques runes explosives et esquivant -je le découvrais plus tard alors que Wayland avait fait le choix avisé de se détransformer- un piège mécanique libérant un torrent d'acide dans le couloir. Arrivé au bout de ce dernier je décide de me détransformer devant la porte qui possède une tête de loup. Persuadé qu'il y a encore un piège je reste méfiant. Et à ce moment la tête de loup s'anime et effleure mon esprit pour tenter de me convaincre de faire quelque chose... Je ne sais plus quoi mais elle n'a plus bronché après avoir pris un coup de marteau-réflexe. Bizarre...

Finalement, nous pénétrons dans la dernière demeure de notre hôte pour découvrir qu'elle venait de se réveiller. Et était bien décidée à ne pas faire de vieux os dans les parages elle avait repris sa forme brumeuse et était en train de s'enfuir. Las, à bout de nerf et avec un mal de crâne digne des pires gueules de bois que j'ai vécues je prend une gemme de mon heaume et l'envoie exploser dans sa direction dans une dernière tentative de l'empêcher de fuir. Un moment se passe, et rien, pas de cendres... Puis finalement quelques grains et enfin tout un tas ! Je lâche un soupir de soulagement, nous avons trouvé le dernier ingrédient pour compléter le rituel !

Après avoir pris le temps de nous reposer et alors que nous allions nous mettre en quête d'un endroit apte à me permettre de faire le rituel, nous découvrons avec horreur le sort réservé au reste des villageois... Le village est à feu et à sang tous les habitants sont morts, dévorés par les animaux des environs. C'est le cœur lourd et rempli d'un sentiment de culpabilité partagé par la conscience présente dans mon marteau que je me jure de ne plus jamais laisser quelque chose comme ça se produire !

Nous sommes donc partis du côté de chez Swann du côté du Rilan à la recherche d'un lac qui pourrait convenir pour mon rituel.
Après quelques heures de recherche nous avons trouvé le lieu idéal. Je me décide donc à préparer le rituel à la fois impatient et inquiet. Ma première tentative s'est soldée par un échec et j'ai pu lors de ma deuxième tentative voir l'effet insidieux qu'avait eu le pacte sur mon âme : en effet, des passages de ma vie qui ont fait celui que je suis aujourd'hui se retrouvaient souillés, corrompus et pour le salut de mon âme je me suis retrouvé obligé de les effacer, de les faire disparaître à jamais. C'est changé que je suis sorti de cette expérience qui m'a paru durer une éternité malgré le temps très bref qu'il s'est écoulé selon mes compagnons. Et l'homme neuf que je suis devenu n'a plus besoin de cacher son identité, au contraire ce sera ma bannière et ma mission que de redorer mon nom et sortir mes parents de l’opprobre dans laquelle je les avait placés en rentrant en contact avec Pazuzu pour la première fois. C'est Michoko qui est entré dans le lac et il est mort là-bas pour le salut de Rakkou Bergengrim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dimanche 13 novembre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Ambowl, le tournois des Ambiens 13/14 novembre (80)
» La RGC 2010 : les 13 et 14 Novembre prochains
» Ce 1er novembre?
» Soirée du 9 novembre 2010
» [E10] [MATCHS Quarts de Finale] Lyon - Nice, le 10 Novembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D&D 5e :: Divers :: La taverne du hibours sanglotant-
Sauter vers: